Harry Potter

Les Fondateurs : Le Fantôme de Serdaigle — Fanfilm (VF)

Helena Serdaigle figure sur cette affiche du fanfilm les Fondateurs: le fantôme de Serdaigle.

Si la saga Harry Potter a donné naissance à plusieurs fanfilms anglophones, certains ont également été tournés en France ! C’est ainsi qu’une partie de l’équipe qui avait déjà travaillé sur le fanfilm « le Maître de la Mort », nous en propose ici un nouveau, intitulé « Les Fondateurs : Le Fantôme de Serdaigle », sorti en septembre 2019. Nous y retrouvons Helena Serdaigle qui a fui son pays depuis plusieurs mois, alors que sa mère, Rowena, est mourante, et cherche à la revoir une dernière fois.

Ce fanfilm constitue également le premier opus de la saga Les Fondateurs, qui retracera l’histoire des quatre fondateurs de Poudlard : Rowena Serdaigle, Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle et Salazar Serpentard. Pour autant, les quatre opus ne seront pas indépendants les uns les autres, il sera donc nécessaire de les voir dans le bon ordre.

Concernant le second opus, une campagne de crowfunding a déjà été menée sur ulule. Une première affiche a été dévoilée, et la sortie de « Les Fondateurs : La Quête de Gryffondor » est attendue pour 2021.

Godric Gryffondor figure sur l'affiche du fanfilm les Fondateurs: la quête de Gryffondor.

Concernant le premier opus, celui-ci nous propose de nous raconter l’histoire de la famille Serdaigle, brièvement présentée dans Harry Potter et les Reliques de la Mort. Ainsi, ce fanfilm se montre désireux de respecter la canonicité de l’histoire, tout en se l’appropriant pour aller au-delà.

La production reste soignée, que ce soit pour les décors et les costumes, mais également pour les effets spéciaux et les bruitages utilisés, notamment lorsque des sortilèges sont jetés. L’histoire racontée possède également un bon rythme et parvient à nous présenter rapidement les différents personnages.

Par contre, je trouve que certaines lignes de dialogue auraient parfois gagné à être jouées de façon un peu plus spontanée (mais ce n’est que mon avis). Et si, par moment, je trouve que le son aurait pu être meilleur, les sous-titres français sont disponibles au besoin.

N’hésitez donc pas à découvrir la famille Serdaigle sous un nouveau jour !

Il existe aussi un making-of qui nous permet de découvrir les coulisses du tournage :

Vous pouvez également réécouter les musiques instrumentales écrites pour Le Fantôme de Serdaigle sur la chaîne YouTube du compositeur.

Je vous donne donc rendez-vous en 2021 pour découvrir la deuxième partie de l’histoire !

Et, en attendant, vous pouvez toujours faire un tour sur leur page Facebook pour être tenu au courant de l’avancée de leur projet !

Et si vous désirez découvrir d’autres fanfilms, vous pouvez visiter le site de la gazette du sorcier, qui a notamment écrit un article consignant les différents fanfilms et webséries Harry Potter qui existent !

A Very Potter Musical — Webserie (VOSTFR)

Poster de A Very Potter Musical : on y retrouve les personnages sous forme de caricature.

StarKid Productions est une compagnie de théâtre, fondée en 2009, par des étudiants de l’université Michigan. Depuis, ils créent différentes comédies musicales, à visée parodique, qui sont présentées sur leur site Internet.

C’est ainsi que, le 5 juillet 2009, ils publient leur toute première comédie musicale sur YouTube, intitulée « A Very Potter Musical ». Et l’interprète d’Harry Potter ne vous sera peut-être pas inconnu, puisqu’il s’agit de Darren Criss, qui a joué le rôle de Blaine dans la série Glee, pendant cinq saisons ! Et, en plus d’interpréter Harry, il s’est également chargé d’écrire la musique.

A Very Potter Musical nous propose donc de retrouver Harry, Ron et Hermione lors de leur deuxième année à Poudlard. Mais la particularité de cette réadaptation ne se limite pas aux chansons, puisque nous y retrouvons des événements tirés de différents livres. Nous y suivons alors Harry qui va subir la première épreuve du tournoi des trois sorciers (qui se déroule uniquement entre élèves de Poudlard), mais aussi Cho, dont Harry est déjà amoureux, alors que Quirrell est lui professeur de défense contre les forces du Mal à Poudlard…

La comédie musicale dure 2 h 46 mais elle est divisée sous forme de 17 épisodes. Elle peut donc être regardée en plusieurs fois.

Après la sortie de cette comédie musicale, deux autres suites ont également été jouées, en 2010 et 2012, avant d’être postées sur YouTube.

A Very Potter Sequel nous propose ainsi de retrouver Harry, Ron et Hermione qui se rendent à Poudlard pour leur première année, alors que Sirius Black est recherché, et que Ombrage est nommé comme professeur à Poudlard… Si on rajoute à ça que Ombrage est interprété par l’acteur qui incarnait Voldemort dans A Very Potter Musical… Vous pouvez être sûr que, comédie musicale ou pas, ce personnage se montre toujours aussi sympathique…

Enfin, A Very Potter Senior Year nous propose de nous montrer Harry, Ron et Hermione dans leur dernière année à Poudlard alors que le journal de Jedusor réapparaît… 

À noter que, dans cette comédie musicale, Hermione n’est plus jouée par la même comédienne, alors que Luna y est désormais interprétée par Evanna Lynch… soit l’actrice qui incarnait déjà ce personnage dans les films !

Evanna Lynch, qui reprend le rôle de Luna, tient le script dans sa main gauche et sa baguette dans la main droite.

De plus, comme vous pouvez le voir sur la photo, Evanna Lynch y tient son script entre les mains, car la troupe avait eu très peu de temps pour répéter avant de présenter leur spectacle lors de la convention LeakyCon (qui est un événement annuel centré sur Harry Potter), en 2012.

Globalement, les trois comédies musicales partagent une écriture et une atmosphère assez similaire. Donc, si vous n’accrochez vraiment pas aux premiers épisodes, peut-être cette websérie n’est-elle pas faite pour vous.

Je trouve également que si le pari d’adapter les livres Harry Potter sous forme de parodie musicale était risqué… Le pari est réussi ! Certes, la qualité vidéo des deux premières productions n’est pas excellente et, bien sûr, elles ont été réalisées avec très peu de budgets. Pour autant, les comédiens sont tous talentueux, et ce nouveau trio Harry/Ron/Hermione fonctionne très bien, à tel point qu’on s’y habitue, au fil des épisodes.

J’ai particulièrement apprécié les personnages de Rogue, Voldemort et Malfoy alors, qu’à la base, ils ne font pas partie de mes personnages préférés, ce qui prouve que les comédiens sont parvenus à s’approprier leur personnage et à proposer de nouvelles interprétations, si bien que l’on peut se détacher de leur version originale.

C’est ainsi que ces trois comédies musicales réussissent également à nous proposer des idées toutes plus barrées les unes que les autres… Pour ma part, je n’aurais pas cru qu’un poster de Zac Efron puisse devenir un horcruxe… Mais il faut croire que même Voldemort ne peut pas rester insensible à son charme !

Harry révèle à Voldemort qu'il a détruit tous les horcruxes, notamment celui qui était dissimulé dans le poster de Zac Efron. Du coup, Voldemort est encore plus décidé à le tuer.

Et si vous remontez au début de l’article pour voir la première image, vous pouvez d’ailleurs y voir Draco qui tient le poster représentant Zac Efron !

Sachez également que, si Darren Criss reprend ici le rôle d’Harry Potter après Daniel Radcliffe, ce n’est pas la première fois qu’il le « remplace » dans un rôle.

Après avoir terminé le tournage des films Harry Potter, en 2011, Daniel Radcliffe avait interprété le rôle de J. Pierrepont Finch, dans la comédie musicale How to Succeed in Business Without Really Trying, à Broadway, et Darren Criss a ensuite repris ce rôle, le temps de trois semaines, en janvier 2012.

L'affiche de la comédie musicale How to Succeed avec Daniel Radcliffe dans le rôle principal.
L'affiche de la comédie musicale How to Succeed avec Darren Criss dans le rôle principal.

Si par cas vous désirez découvrir les talents de chanteur et de danseur de Daniel Radcliffe, vous pouvez le voir ci-dessous en train d’interpréter une chanson de la comédie musicale à l’occasion des Tony Awards :

Et, pour terminer l’article en musique, vous pouvez retrouver ci-dessous la première chanson présente dans A Very Potter Musical, intitulée Get back to Hogwarts, illustrée par différentes animations :

Je vous partage également une chanson parodique (non écrite par l’équipe de Starkid) dans laquelle Hermione explique, en reprenant l’air Let it go (Libérée, Délivrée), qu’elle mérite un peu plus de reconnaissance, au vu du nombre de fois qu’elle a aidé Harry et Ron ! La chanson est disponible avec des sous-titres en anglais.

Et si vous regardez ces productions de Starkid, n’hésitez pas à dire quelles idée, chanson ou scène vous avez préférées ! 😀