Showrunners : les coulisses des séries TV américaines – (DVD/VOD)

I. C’est quoi un Showrunner ?

Le documentaire propose d’y répondre dès les premières secondes en proposant une définition du terme showrunner :

La définition proposée par le documentaire : Terme professionnel désignant la (ou les) personne(s) qui supervise(nt) tous les aspects d'écriture et de production d'une série télévisée, qui garantissent aux producteurs de la série et à la chaîne qui la diffuse la livraison de chaque épisode dans le délai et le budget impartis.

Le site Critictoo a également rédigé un article sur ce terme.

II. C’est qui les Showrunners ?

Au cours du documentaire, plusieurs showrunners sont interviewés, et vous pouvez les découvrir en visionnant la bande-annonce ci-dessous :

Nous y retrouvons ainsi J.J. Abrams (Alias), Mathew Carnahan (Dirt, House of Lies), Steven S. DeKnight (Spartacus), Jane Espenson (Husbands), Hart Hanson, qui est présent sur la miniature de la vidéo, (Bones), Mike Kelly (Revenge), Robert et Michelle King (The Good Wife), Ali Leroi (Tout le monde déteste Chris), Damon Lindelof (Lost), Ronald D. Moore (Battlestar Galactica), Bill Prady (The Big Bang Theory), Jeff Pinkner et J.H. Wyman (Fringe), Mike Royce (Men of a Certain Age), Shawn Ryan (The Shield), Kurt Sutter (Sons of Anarchy), Janet Tamaro (Rizzoli and Isles), Joss Whedon (Buffy), Terence Winter (Boardwalk Empire).

III. Showrunners : un projet de longue date

Si ce documentaire dure 1 h 30, il aura nécessité quatre années de travail !

On pourrait scinder le travail effectué sur ce documentaire en trois étapes distinctes :

  • Années 1 et 2 : Tournage principal (septembre 2010 à novembre 2012). Au total, plus d’une centaine d’heures aura été filmée !
  • Année 3 : Montage du documentaire.
  • Année 4 : Obtention de plusieurs autorisations requises pour la sortie du documentaire. En effet, le travail juridique nécessitait de traiter avec plusieurs studios, chaînes de télévision et boîtes de production, puisque les showrunners qui apparaissent dans le documentaire ont travaillé pour différents studios.

IV. Joss Whedon : Beaucoup de bruit mais pas pour rien

Les réalisateurs Des Doyle et Ryan Patrick McGuffey avaient presque renoncé à pouvoir interviewer Joss Whedon pour leur documentaire, après avoir essayé de le contacter pendant un an.

Puis, un matin, après avoir participé à une réunion avec la société de production Bad Robot, ils rencontrent Joss Whedon dans un parking ! Et il accepte de participer à leur projet.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là…

L’interview est finalement filmé deux mois après, le lundi 8 mai 2012, alors que le film Avengers (scénarisé et réalisé par Joss Whedon) vient de sortir au cinéma. Ils disposent uniquement d’une heure pour l’interviewer. Sauf que, au moment de commencer l’interview, des travailleurs commencent à couper un arbre à l’extérieur, ce qui provoque rapidement un embouteillage, et des nuisances sonores.

Le réalisateur Des Doyle est terrifié à l’idée que l’interview devienne inutilisable à cause du bruit, mais l’équipe de postproduction parvient ensuite à enlever tous les bruits de fond, lui permettant d’utiliser l’interview dans son documentaire.

Ouf !

V. Showrunners : en DVD et VOD

Le documentaire est sorti le 21 avril 2015 en DVD. Il est uniquement proposé en version originale avec des sous-titres français.

Le documentaire a également été disponible sur Prime Video en France, et la fiche du documentaire est toujours visible sur la plateforme, sur laquelle il a déjà fait plusieurs va-et-vient. Vous pouvez visiter le site justwatch pour voir quelles plateformes proposent actuellement de voir le documentaire.

Le site Critictoo propose également une critique de ce documentaire, dans laquelle ils regrettent que le sujet ne soit pas plus approfondi.

Je comprends leur avis, même si je pense que la durée du documentaire et le nombre d’intervenants ont forcément imposé des limites par rapport au traitement du sujet.

Sans compter que, à ce jour, Showrunners est le seul documentaire qui propose de s’intéresser aux créateurs de séries télévisées.

VI. Une erreur s’est glissée dans les sous-titres !

Vers la 52e minute, Joss Whedon est interviewé par rapport au fait qu’il a travaillé sur trois séries différentes (Buffy, Angel et Firefly) en même temps (2002 – 2003).

Joss Whedon, pendant l'interview du documentaire Showrunners.

Il précise qu’il travaillait alors sur la dernière saison de Buffy, la première de Firefly et la quatrième d’Angel.

Sauf que les sous-titres en français indiquent qu’il travaillait sur la quatrième saison de Firefly…

Je soupçonne alors fortement que le traducteur ne s’est pas encore remis de l’annulation de Firefly, qui s’est produite après quinze malheureux épisodes…

Mais, après tout, il est vrai que la vie de sériephile n’est pas facile tous les jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *