Les noms propres qui prennent la marque du pluriel

Communément, les noms propres s’écrivent avec une majuscule, et ne prennent jamais la marque du pluriel. Mais, bien sûr, il existe quelques exceptions…

I. Trois cas où les noms propres s’accordent :

1 – Lorsque l’on parle de l’ensemble d’une population ou de l’ensemble de lieux géographiques, ces noms prennent la marque du pluriel.

Exemples : les Français, les Antilles.

2 – Si les noms de famille restent généralement invariables, les noms qui font partie de certaines dynasties illustres s’accordent au pluriel.

Exemples : les Bourbons, les Tudors, les Capets, les Stuarts.

Exception : Certains noms de famille non francisés demeurent par contre invariables (les Habsbourg) et le pluriel n’est pas admis pour certains noms (les Napoléon, les Bonaparte).

3 – Certains noms de famille peuvent également s’accorder lorsqu’ils désignent des types de personnes.

Exemples : les Balzacs, les Zolas.

Ces noms désignent des romanciers célèbres.

II. Exercice d’application :

1 — Les (Capétien/Capétiens) … font partie des grandes lignées de rois mythiques.

Les Capétiens font partie des grandes lignées de rois mythiques.

2 — Jeanine a fait deux voyages aux (Philippine/Philippines) … .

Jeanine a fait deux voyages aux Philippines.

3 — Édith tombe très souvent dans les filets des (Casanova/Casanovas) .… qui croisent sa route.

Édith tombe très souvent dans les filets des Casanovas qui croisent sa route.

Casanova qui, d’ailleurs, a été violoniste, écrivain, espion, diplomate, bibliothécaire… 

4 — Les frères (Bogdanoff/Bogdanoffs) … savent tout faire !

Les frères Bogdanoff savent tout faire !

Ils savent peut-être tout faire… Mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont un « s » à la fin de leur nom !

5 — Les (Grec/Grecs) … et les (Bulgare/Bulgares) … sont connus pour leurs délicieux yaourts.

Les Grecs et les Bulgares sont connus pour leurs délicieux yaourts !

C’est Leslie qui serait contente ! Si vous ne la connaissez pas, c’est normal, c’est un personnage de mes romans. Et, oui, j’étais obligée de faire cette blague !

6 — Tu préfères skier dans les (Pyrénée/Pyrénées) … ou dans les (Alpe/Alpes) … ?

Tu préfères skier dans les Pyrénées ou dans les Alpes ?

En ce qui me concerne, je ne sais pas skier. Donc la question ne se pose pas…

Et voilà, les noms propres n’ont plus de secrets pour vous ! Mais si vous désirez effectuer quelques exercices supplémentaires, vous pouvez suivre les liens ci-dessous :

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir une nouvelle règle d’orthographe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *