Voyage vers la Lune – Film d’animation – Netflix (2020)

I. Voyage vers la Lune

Voyage vers la Lune nous laisse découvrir Fei Fei, âgé de douze ans. Depuis qu’elle est petite, sa mère lui raconte la légende de la déesse Chang’e qui vit sur la face cachée de la Lune. Bien décidée à la rencontrer, Fei Fei se décide à construire une fusée pour se rendre sur la Lune…

II. Les références à la culture chinoise

1. The Chinese Cultura Details

Lorsque j’ai regardé le film, un point de l’intrigue a relevé mon attention. En effet, au cours de l’histoire, il n’est pas révélé pourquoi le personnage de Chang’e a pris les deux pilules d’immortalité. Lors d’une scène de repas, la tante de Fei Fei nous assure que Chang’e les a pris car un voleur a voulu s’en emparer, mais cette hypothèse n’est pas confirmée dans le film.

Mais la vidéo ci-contre, disponible en anglais sur la chaîne YouTube de Xiran Jay Zhao, m’a donné quelques éléments de réponse !

En effet, les personnages de Chang’e et Hou Yi sont inspirés d’une légende chinoise, dont il existe plusieurs versions, et le film laisse chacun libre de choisir sa version de l’histoire.

D’autres références à la culture chinoise sont faites dans le film, ce qui est logique puisque l’animation du film a été partagée par Sony Pictures Imageworks et Pearl Studio, qui est un studio d’animation chinois, qui a travaillé auparavant sur Kung Fu Panda 3 et Abominable.

Ainsi, parmi les différentes références à la culture chinoise, on peut notamment citer :

- Le prénom de Fei Fei, puisque Fei se traduit Fly en anglais.

- La légende du chien de l’espace qui mange une partie de la Lune chaque soir est basée sur le mythe du Tiāngou.

- Chin possède une grenouille. Or, les grenouilles et les crapauds sont des animaux associés à la Lune dans la culture chinoise.

- Lors de deux séquences du film, il est possible d’observer des grues, qui sont des oiseaux considérés comme des animaux très spirituels.

- Le ping-pong, visible lors d’une séquence chantée, est un sport très populaire en Chine.

2. The Legend of Chang’e

Comme dit plus tôt, la légende de Chang’e comporte différentes versions, mais la vidéo ci-contre permet de découvrir la version la plus courante.

La légende est narrée par Phillipa Soo qui interprète le rôle de Chang’e dans la version originale, et qui a également joué dans la comédie musicale Hamilton.

III. Masterclass : l’animation par Glen Keane

Sorti le 23 octobre 2020 sur Netflix, Voyage vers la Lune est réalisé par Glen Keane et John Kahrs. Et si vous êtes fan de Disney, le nom de Glen Keane ne vous est pas inconnu…

Ayant longtemps travaillé pour les studios Disney, il a été le chef animateur sur plusieurs personnages Disney comme Ariel, la Bête, Aladdin, Pocahontas, Tarzan ou encore Raiponce.

Et si vous voulez en apprendre plus sur ce grand monsieur, Netflix propose deux vidéos intéressantes disponibles en V.O.S.T.

Masterclass : l’animation par Glen Keane 

Dessine des personnages avec Glen Keane

IV. L’animatrice Janel Drewis

L’animatrice Janel Drewis a partagé sur Twitter quelques scènes filmées qui lui ont servi de base pour animer Fei Fei. (Vous pouvez découvrir le thread en cliquant sur le tweet ci-dessous.)

V. Rocket to the Moon in 31 Languages

Si, dans une interview, Glen Keane a confirmé que le film ne possédait pas de chansons au départ, la version finale du film possède neuf séquences chantées !

Alors, je vous propose de terminer l’article en (re)découvrant la chanson M’envoler/Rocket to the Moon dans 31 langues différentes en l’espace de 3 min !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.