Harry Potter – Lecture en anglais – Wizarding World (VOST)

I. Harry Potter – Lecture en anglais

Lorsque l’on a succombé à la fièvre Harry Potter, plusieurs symptômes surviennent, dont les plus courants sont : relecture multiple des romans et visionnage intensif des films !

Puis, un jour vient où l’on se dit que, finalement, ce serait peut-être une bonne idée d’essayer de lire les romans en anglais pour les découvrir dans leur langue d’origine…

C’est ainsi que, vers 2009, j’aperçois dans un magasin le premier tome d’Harry Potter en anglais, et je me décide à l’acheter. J’ai lu le premier chapitre et puis… Le livre a subi le sortilège de Wingardium Leviosa. Il a lévité jusqu’à mes étagères, et il a décidé d’y rester, tellement il s’y sentait bien.

Oups…

Photo du livre Harry Potter and the Philosopher's stone, traduit en français avec le titre: Harry Potter à l'école des sorciers

Mais voilà, qu’en mai 2020, le site Wizarding World lance un nouveau projet : une lecture du roman Harry Potter and the Philosopher’s Stone, dont certains chapitres sont lus par des acteurs ayant joué dans les films.

En vous rendant sur le site, vous pouvez retrouver dans la catégorie Chapters Videos (présente dans l’onglet Harry Potter at Home), l’intégralité des dix-sept chapitres qui sont lus en anglais. De plus, les sous-titres anglais sont disponibles, ce qui permet de suivre plus facilement cette lecture. À noter cependant qu’il manque certains sous-titres pour les vidéos des trois premiers chapitres, mais leur absence ne dure que quelques secondes à chaque fois.

Chaque chapitre est ainsi lu par un, deux ou trois acteurs différents, alors que des dessins illustrent de temps en temps les scènes racontées. Toutefois, le chapitre 6 adopte une lecture quelque peu différente, puisqu’il est lu par la troupe qui joue Harry Potter et l’Enfant maudit au théâtre (à Londres et à New York), et chaque personnage est donc lu par un acteur différent.

Tout au long des dix-sept chapitres, vous pouvez retrouver des visages connus de l’univers Harry Potter comme : Daniel Radcliffe, Noma Dumezweni (Hermione dans Harry Potter et l’Enfant maudit), Eddie Redmayne (Newt Scamander), Stephen Fry (narrateur des audio book au Royaume-Uni), Bonnie Wright (Ginny Weasley), Evanna Lynch (Luna Lovegood), Jamie Parker et le casting d’Harry Potter et l’Enfant maudit de Londres et de New York, Dan Fogler (Jacob), Alison Sudol (Queenie), David Tennant (Barty Croupton Jr), Mathew Lewis (Neville), Helen Howard (Pétunia et Ombrage dans Harry Potter et l’Enfant maudit), Imelda Staunton (Ombrage), Jason Isaacs (Lucius), Tom Felton (Draco), Helen McCrory (Narcissa), Claudia Kim (Nagini), Kenneth Branagh (Lockart) et une brève apparition de Helena Bonham Carter (Bellatrix) et de JK Rowling.

À leurs côtés, d’autres acteurs participent à la lecture des chapitres : Simon Callow, Olivia Colman, Jonathan Van Ness, Alia Bhatt, Whoopi Goldberg, Hugh Bonneville, Dakota Fanning et Ruth Wilson, ainsi que Kate McKinnon, David Beckam et Alec Baldwin, qui y font de brèves apparitions.

Voici ci-dessous la bande-annonce qui était sortie lorsque le projet avait été annoncé :

II. Le petit point étymologique

Et, quitte à parler de cette lecture en anglais, j’en profite pour faire un petit point sur la traduction du mot Hogwarts, qui est devenu Poudlard en français. En effet, en anglais hog signifie porc et wart signifie verrue. Dis, comme ça, se rendre à l’école des verrues de porc, c’est un peu moins attractif… Mais c’est la raison pour laquelle, dans le mot français, nous retrouvons le mot lard qui renvoie à porc et le mot pou qui renvoie à verrue.

Si vous le souhaitez, vous pouvez écouter Jean-François Ménard, traducteur des livres Harry Potter en français, qui en parle ici à partir de 47 min 50.

Et si vous avez déjà regardé la websérie A Very Potter Musical, vous savez que, dans cette nouvelle histoire, Draco rêve de se rendre à Pigfarts, école de magie qui se trouve sur… Mars ! Mais, en français, le mot pig renvoie à cochon alors que le mot fart renvoie à pet, ce qui montre que le nom de cette école de magie inventée a été créé sur le même mode que Hogwarts.

III. Quelques phrases en anglais

Pour aller un peu plus loin, je poste ci-dessous quelques phrases en anglais tirées du roman Harry Potter and the Philosopher’s Stone. Au début de chaque phrase est indiquée la minute à laquelle vous pouvez retrouver cette phrase dans les vidéos. Et vous retrouverez en dessous la traduction officielle en français, tirée du roman.

Par contre, je vous préviens… Je n’ai pas choisi les plus faciles…

Chapter 1

The Boy Who Lived / Le survivant

(0 : 53) Mrs Dursley was thin and blonde and had nearly twice the usual amount of neck, which came in very useful as she spent so much of her time craning over garden fences, spying on the neighbours.

Mrs Dursley, quant à elle, était mince et blonde et disposait d’un cou deux fois plus long que la moyenne, ce qui lui était fort utile pour espionner ses voisins en regardant par-dessus les clôtures des jardins.

Chapter 4

The Keeper of the Keys / Le gardien des clés

(0 : 59) His face was almost completely hidden by a long, shaggy mane of hair and a wild, tangled beard, but you could make out his eyes, glinting like black beetles under all the hair.

Son visage était presque entièrement caché par une longue crinière de cheveux emmêlés et par une grande barbe broussailleuse, mais on voyait distinctement ses yeux qui brillaient comme deux scarabées noirs au milieu de ce foisonnement.

Chapter 5

Diagon Alley / Le Chemin de Traverse

(19 : 30) The brick he had touched quivered – it wriggled – in the middle, a small hole appeared – it grew wider and wider – a second later they were facing an archway large enough even for Hagrid, an archay on to a cobbled street which twisted and turned out of sight.

La brique se mit alors à trembloter et un petit trou apparut en son milieu. Le trou s’élargit de plus en plus et se transforma bientôt en une arcade suffisamment grande pour permettre même à Hagrid de passer. Au-delà, une rue pavée serpentait devant eux à perte de vue.

Chapter 12

The Mirror of Erised / Le Miroir du Riséd

(5 : 15) The Hall looked spectacular. Festoons of holly and mistletoe hung all around the walls and no fewer than twelve towering Christmas trees stood around the room, some sparkling with tiny icicles, some glittering with hundreds of candles.

La Grande Salle était magnifique. Des guirlandes de gui et de houx étaient suspendues aux murs et pas moins d’une douzaine d’arbres de

Noël se dressaient tout autour de la salle.

(22 : 30) A piercing blood-curdling shriek split the silence – the book was screaming ! Harry snapped it shut, but the shriek went on, and on, one high unbroken, ear-splitting note. He stumbled backwards and knocked over his lamp, which went out at once.

Un hurlement suraigu, à glacer le sang, retentit alors dans le silence de la bibliothèque. C’était le livre qui criait ! Harry le referma d’un coup sec, mais le hurlement continua, une note assourdissante, toujours la même. Harry tomba en arrière, renversant sa lampe qui s’éteignit instantanément. 

Chapter 13

Nicolas Flamel / Nicolas Flamel

(15 : 50) As Gryffindors came spilling on to the pitch, he saw Snape land nearby, white-faced and tight-lipped – then Harry felt a hand on his shoulder and looked up into Dumbledore’s smiling face.

Tandis que les supporters de Gryffondor envahissaient le terrain, il vit Rogue atterrir à proximité, le teint livide, les lèvres serrées. Harry sentit alors une main se poser sur son épaule. Il se retourna et vit Dumbledore qui lui souriait.

Chapter 14

Norbert the Norwegian Ridgeback / Norbert le dragon

(17 : 06) Ron appeared out of nowhere as he pulled off Harry’s Invisibily Cloak. He had been down at Hagrid’s hut, helping him feed Norbert, who was now eating dead rats by the crate.

Ron enleva la cape d’invisibilité qui le recouvrait, semblant surgir de nulle part. Il revenait de la cabane où il avait aidé Hagrid à nourrir Norbert qui mangeait à présent des kilos de rats morts.

Chapter 15

The Forbidden Forest / La Forêt interdite

(24 : 40) The hooded figure raised its head and looked right at Harry – unicorn blood was dribbling down its front. It got to its feet and came swiftly toward Harry – he couldn’t move for fear.

La silhouette au capuchon leva la tête et darda son regard sur Harry. Du sang de licorne lui coulait sur la poitrine. La silhouette se releva d’un bond et se précipita vers lui. Paralysé par la peur, Harry fut incapable de bouger. 


Et si vous êtes arrivé(e) jusqu’ici… Vous avez gagné mon admiration éternelle ! 😀

Et pour ceux qui se poseraient éventuellement la question… Rassurez-vous, l’article de la semaine prochaine ne contiendra aucun exercice d’anglais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *